Comment faire du surf avec un chien ?

chien-surf

Vous avez vu de mignonnes vidéos où un chien, sagement assis sur la planche de surf, prenait un plaisir monstre à faire du surf avec son maître et avez désormais envie de faire pareil. Bonne nouvelle, c’est tout à fait possible d’entraîner votre chien pour qu’il vous accompagne dans les vagues. Mais, il faut avoir la bonne technique et cela n’est pas possible avec tous les chiens.

Les prérequis pour le chien

Tout d’abord, votre chien doit être à l’aise dans l’eau et savoir nager, pour qu’il ne panique pas, même si vous lui avez mis un gilet de sauvetage sur le dos.
Un bon dressage est nécessaire afin qu’il écoute quelques ordres comme « assis » ou « pas bougé ». Il est plus facile de faire du surf avec un chien peu gros, même s’il n’y a pas de poids minimal ou maximal.

Votre chien doit être un minimum sportif pour pouvoir supporter l’adrénaline des vagues et les efforts dans l’eau.

Comment s’y prendre techniquement ?

Commencez vos premières sorties quand le temps est clément et que les vagues sont limitées. Attachez-le à la planche avec une laisse pour qu’il ne s’éloigne pas de trop de vous en cas de chute. Celle-ci ne doit pas partir du collier du chien pour qu’il ne s’étrangle pas, mais du gilet de sauvetage.

Au départ, faites quelques vaguelettes au niveau de la plage comme le font les enfants qui débutent le surf. Si vous le sentez à l’aise, passez aux choses sérieuses. Une fois que l’eau vous arrive au niveau des genoux, posez votre chien sur la planche. Il doit être sur le devant de la planche.

Ensuite, attaquez les premières vagues. Soyez toujours à la perpendiculaire des vagues et parfaitement plat. En effet, le chien n’a pas la même faculté d’équilibre qu’un être humain.

Il est également possible de laisser le chien faire tout seul du surf. Dans ce cas, vous devez guider la planche et rester dans la mousse, mais c’est très amusant de le voir sortir du petit rouleau avec le regard joueur.

Bien évidemment, cette session de surf avec votre compagnon est un moment de partage, pas la réalisation d’un plaisir égoïste où le chien est forcé à se tenir sur la planche alors qu’il semble effrayé.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *