3 accessoires indispensables pour un surfer

accessoires-surfer

Faire du surf, c’est s’exposer à ce sentiment de liberté absolue : il n’y a que vous, la nature, les vagues et votre planche.

En théorie, il ne vous faut pas grand-chose d’autre, mais force est de constater que certains gadgets améliorent bien le confort, voire la sécurité.

Nous allons en voir 3 qui enrichiront sans doute vos sessions de ride !

1. GoPro HERO 6 Noir

La caméra d’action est quasiment un Must have quand on fait du surf, et surtout, quand on commence à avoir un certain niveau (et qu’on veut flamber devant les copains) !

Sur le marché des caméras de sport, Go Pro fait office de leader (et de pionnier), bien que la firme n’ait pas le monopole non plus, comme le rappelle dans son comparatif de caméras de sport le site sport-equipements.fr.

La GoPro HERO 6 est chère, mais elle est aussi :

  • Compacte
  • Parfaitement étanche (jusque 10m sans boitier)
  • Polyvalente
  • Dotée d’une superbe qualité d’images et une excellente stabilisation (du vrai 4K, comparés à beaucoup d’autres modèles qui revendiquent 4k et qui ne le sont pas) une qualité audio exceptionnelle
  • Un écran tactile de 2 pouces

À vous les slow motions de toute beauté dans les creux de vagues !

Go Pro se démarque sur un autre point : le nombre d’accessoires proposés. Il y en a pour tous, et les surfeurs n’ont pas été laissés de côté !

Des fixations en tout genre existent pour que vous n’ayez pas à vous soucier de tenir la caméra d’une main pendant que vous tentez de rester à la surface.

2. Répulsif pour requins

Bon, cet accessoire dépend un peu d’où vous surfez.

Mais si vous êtes un inconditionnel des surfs trip et que vos vacances de rêve se transforment en cauchemar parce qu’il y a des risques de requin, un tel dispositif peut vous aider (au moins mentalement).
Il existe un accessoire acoustique censé éloigner les requins qui s’appelle « SharkStopper».

Léger et rechargeable, il repousserait en théorie diverses espèces de requins sans leur faire de mal. Il utilise le son de leur prédateur naturel, l’épaulard, pour les dissuader.

Il émet donc des couinements de type orque à une fréquence que les requins trouvent si désagréable qu’ils s’en éloignent de quasi 20 mètres, de quoi vous laisser rider en paix.

La sangle réglable permet de l’adapter facilement à la cheville d’un adulte ou d’un enfant. L’appareil se met en route automatiquement lorsqu’il détecte la présence d’eau, et son autonomie est de presque 4 heures.

Note : ne perdez pas votre argent avec tous les répulsifs de requin disponibles sur Amazon.

3. Des bouchons d’oreille

On l’apprend souvent à ses dépens, mais surfer dans l’eau froide ou dans des conditions qui implique un vent glacial nous expose à un risque d’exostose, plus communément appelée « oreille du surfeur ».

Si le nom a l’air drôle, ça ne l’est en réalité pas du tout ! L’oreille du surfeur est une excroissance osseuse anormale qui se développe dans le conduit auditif. Malheureusement, la seule forme de traitement est la chirurgie…

Pour protéger vos oreilles dans de telles conditions, rien de tel que de bons vieux bouchons d’oreilles qui vous assurent que l’eau reste bien à l’extérieur. Certains modèles sont conçus pour ne pas couper le son pour autant, ce qui vous permet de rester alerte à tout instant (s’il y a un requin derrière vous par exemple et que tout le monde vous le crie).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *