Les types de planches de paddle

paddle-yoga

Le Stand Up Paddle Boarding (SUP) est un sport très apprécié pour son côté à la fois divertissant et sportif. Le SUP se décline d’ailleurs sous plusieurs formes : Yoga SUP, Fitness SUP, Surf SUP, Pêche SUP, SUP Touring ou encore Wind SUP. Et à chaque pratique correspond un type de paddle spécifique.

1. Le paddle rigide

Les SUP rigides se déclinent en plusieurs variétés. Les modèles de planche standard sont généralement composés d’une âme en mousse EPS, recouverte de fibre de verre et d’époxy. Il s’agit du modèle le plus léger des SUP, offrant une durabilité moyenne et proposé à un prix raisonnable.

Il existe également une autre variété de SUP rigide fabriquée en fibre de carbone. Plus légère et plus rigide, cette version coûte par contre plus cher. Dans la catégorie des planches rigides à prix réduits, on retrouve les SUP en plastique. Ils sont beaucoup plus lourds et sont moins performants que les autres types de planches. Le marché actuel offre aussi un large choix de SUP design, incorporant du bois léger.

Les SUP rigides ont l’avantage d’assurer une belle performance sur l’eau. Elles offrent une vitesse de navigation plus élevée et une bonne stabilité.

2. Le SUP Wave

Le SUP Wave ou SUP Surf est une planche spécialement conçue pour surfer sur les vagues. Il s’agit généralement d’une planche courte dotée d’un nez et d’un tail (arrière) plus fin. Elle embarque par ailleurs un rocker (courbe longitudinale) plus évident.

Le SUP Wave est plus lente et moins directionnelle sur le plat, mais elle est fortement maniable dans les vagues. Sa finesse en fait en outre une planche beaucoup moins stable que les modèles polyvalents.

3. Le SUP gonflable

Le SUP gonflable est une planche qui se démarque par sa coque entièrement en PVC. C’est une construction à point tombant créant un noyau d’air. En général, ce type de planche est livré, à l’achat, avec une pompe pour le gonflage et un sac pour le rangement.

Le SUP gonflable plaît pour son côté pratique. Il suffit de le dégonfler en fin de séance pour économiser de l’espace de rangement chez soi ou en voiture. Ce type de planche est aussi plus pratique en déplacement car il se range facilement dans le coffre d’une voiture ou même dans un sac à dos. Le SUP gonflable convient par ailleurs mieux pour faire du Yoga SUP car il est plus doux que les planches rigides.

sup-gonflable

4. Le SUP Allround Surf

Le SUP Allround Surf est un modèle polyvalent, conçu spécialement pour naviguer dans des conditions extrêmes. Ce type de planche convient parfaitement aux débutants car il permet d’essayer toutes les pratiques sur une seule et même planche. Le paddle Allround Surf est assez large pour offrir une grande stabilité, un niveau de glisse correct et surtout une bonne directivité à plat ou dans les vagues.

Le SUP Allround Surf se distingue par son allure de grand surf et son rocker relevé à l’avant et à l’arrière. C’est le paddle idéal pour naviguer sur un plan d’eau plat ou sur des petites vagues en mer.

5. Le SUP Touring

Le SUP Touring est un modèle de planche particulièrement approprié pour faire de longues randonnées sur un plan d’eau plat ou sur la mer en downwind – vent arrière. Généralement large et longue, cette planche offre une bonne stabilité, plus de vitesse et plus de directivité sur l’eau. A l’avant, elle arbore souvent une forme pointue, avec une carène en forme de V pour permettre un glissement droit sans taper sur le clapot de face. C’est une planche assez stable, très pratique pour les débutants.

SUP Touring

6. Le SUP Cross

Également appelé « Allround flatwater », le SUP Cross est le paddle idéal pour naviguer sur un plan d’eau plat. Cette planche appartient à la catégorie des modèles de SUP polyvalents. Elle peut être utilisée pour pratiquer toutes les activités du SUP sans avoir à changer de planche. Dotée d’une largeur et d’un volume conséquent, ce type de paddle offre une bonne stabilité et une bonne directivité sur un plan d’eau plat. Il s’agit généralement d’une planche large, plus épaisse et pourvu d’un rocker plus tendu pour renforcer la directivité. Le SUP Cross convient particulièrement pour la pratique du yoga surf, de la pêche surf ou encore d’une balade en rivière. Il présente même la particularité de pouvoir accueillir un deuxième passager à bord, à l’avant (un enfant, un sac ou un animal).

7. Le SUP Wind

Ajouter une voile sur une planche allround quelconque permet d’obtenir un SUP Wind. Ce type de paddle embarque généralement un boîtier de pied de mât permettant de monter un gréement de windsurf. Certains modèles, équipés d’un puits de dérive, permettent même de remonter au vent.

8. Le SUP Race

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une planche de compétition. Ce type de planche possède parfois des formes similaires aux modèles de Touring, avec un avant pointu et une carène en forme de V à l’avant, pour éviter de taper sur le clapot de face. Mais le SUP Race est généralement fabriqué en carbone et se démarque par sa largeur plus étroite. Une planche de compétition mesure 12’6 ou 14’ de long, mais le coureur peut choisir sa largeur en fonction de son poids et de son habileté. En effet, plus une planche de compétition est étroite, plus elle est rapide, mais est également moins stable.

SUP Race

Ces informations sur les différentes sortes de paddle sont essentielles pour pratiquer le SUP en toute sécurité et dans le confort.

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *