Guide : choisir son paddle pour débuter

paddle-plage

Le Stand Up Paddle (SUP) est une activité nautique à la fois divertissante et sportive. Pour s’y adonner, il suffit d’avoir son propre matériel dont essentiellement une planche dédiée. Pour un premier achat réussi, voici quelques conseils à considérer.

A chaque pratique une planche SUP

Une planche SUP peut servir pour :

  • Faire une randonnée simple en tant qu’amateur, soit pour quelques heures ou une journée entière. Dans ce cas, il vous faut l’indispensable : une planche SUP qui offre une bonne stabilité. Un modèle épais et large qui vous permet de vous promener sur l’eau en toute sécurité.
  • Faire une randonnée plus intense en tant que navigateur confirmé. Cela vous concerne si vous aimez pratiquer le SUP pendant plus de deux heures par jour pour parcourir des distances plus importantes. Dans ce cas, une planche SUP qui offre une bonne qualité de glisse s’impose. Un modèle long, léger et profilé qui vous assure une sécurité optimale sur l’eau.
  • Participer à une course en tant que navigateur professionnel. Pour gagner en vitesse, il vous faut une planche offrant une bonne qualité de glisse. Un SUP long, léger et profilé qui vous assure un confort de navigation optimal et une bonne sécurité.
  • Faire du surf sur des petites vagues de 50 cm à 1 mètre. La stabilité et la maniabilité de votre planche vous garantit alors un confort et une bonne sécurité sur l’eau. Dans ce cas, il vous faut un SUP court, large et un rocker assez prononcé.

Dans tous les cas, n’oubliez pas d’emmener votre leash.

Une planche SUP adaptée à sa morphologie

Pour garantir une bonne stabilité et une flottabilité optimale sur l’eau, votre planche SUP doit correspondre à votre poids. Il existe différents types de planches adaptées en fonction du niveau de pratique et du poids du pratiquant. Les modèles standards sont disponibles pour les moins de 60 kg, entre 60 à 80 kg et les plus de 80 kg. Dans tous les cas, il faut savoir qu’une planche moins volumineuse ou plus étroite offre souvent une bonne rapidité sur l’eau, mais moins de stabilité.

Les différents types de planche SUP

En fonction des critères précédemment cités, votre choix s’orientera essentiellement vers une planche adaptée à votre gabarit, votre niveau mais aussi la pratique que vous souhaitez faire avec votre planche. Le marché actuel vous propose pour cela différents types de planches :

  • Les planches SUP polyvalentes

Idéale pour les petites balades en rivière ou en mer ainsi que pour la pratique du surf, la planche SUP polyvalente offre un confort d’utilisation optimale et une bonne stabilité sur l’eau. Elle vous accompagnera dans vos pratiques journalières de surf, sauf si vous comptez vous attaquer à des vagues trop creuses ou trop rapides. Les types Longboard sont plus adaptés pour le surf car ils sont plus maniables, techniques malgré leur instabilité. Les types compacts conviennent en revanche mieux pour les balades simples car ils sont plus faciles à manier et moins rapides.

  • Les SUP de balade (touring)

Comme son nom l’indique, la SUP de balade est spécialement conçue pour les balades. Un peu comme le kayak, ce type de planche existe en version multifonctionnelle, permettant de combiner une randonnée simple au surf. Néanmoins, elle devient rapidement moins pratique en cas de grosse prise de vent à l’avant. Pour la rame, il existe un autre modèle plus race, plus réactif, avec peu de prise de vent. Dans tous les cas, les SUP de balade conviennent peu pour s’attaquer à des vagues. Elles sont plutôt destinées à une pratique sportive, avec une cadence élevée de rame en ligne droite, pour parcourir une distance plus ou moins longue en une courte durée.

  • Les SUP de surf

La SUP de surf est dédiée au surf. Comme il s’agit d’une planche destinée à un niveau assez élevé, le choix dépend essentiellement des caractéristiques techniques recherchées. Le volume d’une planche de surf est très important car plus il sera conséquent, plus la planche assure une bonne flottabilité. Certes, les manœuvres sont plus lentes avec une planche volumineuse, mais vous aurez plus de facilité à ramer surtout lors du départ sur la vague.

La largeur d’une planche de surf est aussi primordiale car elle assure la stabilité de celle-ci. Par contre, plus une planche est large, moins elle sera maniable. Mais vous aurez l’avantage de disposer d’une planche de type longboard qui sera beaucoup plus facile à démarrer sur les vagues. A l’inverse, une planche courte aura beaucoup plus de mal à démarrer sur la vague. Mais elle sera plus maniable et gagne rapidement en vitesse pour plus de technicité.

Dans tous les cas, une planche longue, large, avec du volume et des mesures convient parfaitement pour débuter au surf. Vous réduirez ensuite le volume de votre planche au fur et à mesure que vous progressez dans votre pratique.

  • Les SUP de race

Il s’agit du modèle le plus abouti en termes de planche SUP. Dédié à un usage plus intensif, surtout les courses de vitesse, cette planche est très appréciée pour sa grande réactivité. Pour ce type de planche, vous devez la choisir plus longue pour gagner en vitesse. En revanche, une planche trop large est automatiquement moins rapide sur l’eau. Dans tous les cas, votre choix devra s’orienter vers un modèle alliant confort et vitesse.

SUP gonflable ou rigide ?

Beaucoup choisissent une planche de SUP gonflable pour son côté facile à transporter et à ranger. Ce type de planche se range parfaitement à l’intérieur d’un coffre de voiture. Mais côté pratique, les SUP rigides offrent une performance de glisse plus importante, malgré qu’elles soient plus encombrantes et plus difficiles à transporter.

Plus résistant et moins fragile, un SUP gonflable vous permet d’éviter les coups de pagaie sur les rails ou les petits chocs sur la planche. Elle offre aussi une plus grande stabilité et une bonne résistance grâce au système de fabrication en « drop stitch » et aux multiples couches de toiles en PVC renforcé.

En revanche, si vous cherchez à avoir une bonne stabilité sur l’eau, une SUP rigide convient mieux. Ce type de planche offre une bonne performance de glisse grâce à sa fabrication à base de pain de polystyrène. Une planche SUP rigide se démarque d’ailleurs par ses formes et ses « shape » du nose bien travaillés, tout comme ses rails, son tail, son rocker et sa carène.

Un modèle gonflable convient particulièrement à un débutant qui n’ira pas forcément s’aventurer au-delà de 300 mètres d’un abri. D’ailleurs pour aller au-delà et jusqu’à 2 miles, les réglementations en vigueur imposent l’usage d’un SUP rigide. De plus, pour un premier investissement, un gonflable coûte généralement moins cher qu’un rigide.

Les accessoires indispensables

Certains accessoires sont indispensables pour la pratique du SUP. Un leash pour éviter de perdre votre planche, des ailerons de qualité pour parfaire le comportement de votre planche sur l’eau, une pompe pour gonfler votre SUP gonflable, ainsi que d’autres accessoires qui peuvent améliorer vos performances et assurer votre sécurité.

Maintenant que vous avez les informations essentielles pour bien débuter au SUP, à vos planches !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *