Guide : Comment entretenir un paddle ?

comment-rincer-son-paddle

La France compte à ce jour près de 82 000 adeptes du SUP (Stand Up Paddle) répartis dans plusieurs régions. La Fédération française du surf constate même une hausse conséquente du public séduit par cette activité. Basée sur l’utilisation d’un paddle, ce sport plait pour ses techniques de base faciles à maîtriser.

Il se décline également sous plusieurs formes : yoga SUP, pêche SUP, fitness SUP, wind SUP ou encore SUP touring. De plus, le matériel dédié est largement moins coûteux que pour la pratique d’autres activités nautiques. Cependant pour garantir la performance et la longévité d’une planche de surf, un entretien régulier s’impose.

Les différents types de planches de paddle

Il existe autant de types de planches de paddle que de formes de SUP à pratiquer. Les modèles de planches les plus courants sont : le paddle rigide, le SUP Wave (SUP surf), le SUP gonflable, le SUP Allround Surf, le SUP Touring, le SUP Cross, le SUP Wind ou encore le SUP Race. Retrouvez notre guide pour choisir votre planche de paddle

Que vous soyez adepte du yoga SUP, wind SUP, fitness SUP, SUP touring, surf SUP ou encore de la pêche SUP, il convient toujours de bien nettoyer et bien ranger votre planche de paddle après chaque utilisation.

Pourquoi rincer son SUP ?

S’il n’est pas obligatoire de rincer son SUP aprèschaque sortie, le rinçage est un rituel qui vous permet de garantir la performance de votre planche et d’augmenter sa durabilité. 

Rincer votre SUP (gonflable ou rigide) après utilisation vous permet de vous débarrasser des algues qui s’accrochent facilement sur votre planche. Ce geste vous permet également d’éliminer les odeurs désagréables que vous pouvez emporter après avoir glissé sur des eaux douteuses.

Le rinçage après usage permet de vérifier d’éventuels débuts de détérioration comme les petits trous, les crevaisons ou encore les déchirures. En nettoyant votre planche, vous prévenez également les mauvaises odeurs causées par les moisissures en cas d’utilisation non régulière de celle-ci.

Comment rincer son SUP ?

Pour rincer votre planche de paddle, il vous faut tout simplement environ 5 à 6 L d’eau douce. L’opération se fait idéalement sur place sauf en cas de pluie car vous aurez du mal à réussir le séchage par la suite. 

L’idéal, c’est de laisser votre planche sécher au soleil. Le temps de vous changer et de ranger tout le matériel, posez-la sur la tranche et laisser le soleil s’occuper du séchage. Un temps de séchage conséquent doit être observé surtout si vous pratiquez en eau douce afin d’éviter le risque de développement de moisissures. De même, une planche mouillée risque d’abîmer le coffre de votre voiture sur le chemin du retour.

Comment enlever les traces de pagaies sur son SUP ?

Il arrive souvent, en race ou en surf, que votre planche se raie aux coûts de pagaie. Pour enlever ces traces, il suffit de frotter énergiquement la zone concernée avec un mélange d’eau savonneuse. Les traces s’enlèvent rapidement à l’aide d’un chiffon en microfibre. 

Les traces les plus persistantes s’enlèvent avec de l’essence F que vous verserez en petite quantité sur un chiffon en microfibre avant de frotter de manière énergique la surface à nettoyer.

Dans le cas où ces deux méthodes classiques ne parviennent pas à enlever les marques les plus apparentes, voici d’autres astuces qui permettent d’y parvenir.

La Pierre d’Argent

La pierre d’argent ou pierre d’argile pure permet de nettoyer des surfaces dures lavables à l’eau. Elle agit comme un abrasif naturel qui enlève les imperfections sur votre planche de stand up paddle sans la rayer. Cette solution permet généralement d’enlever les marques de pagaie jusqu’à 80%.

Le dentifrice

Plus efficace encore, la pâte de dentifrice permet d’effacer les rayures jusqu’à 90%. Frottez énergiquement les rayures ou les micro-rayures avec la pâte de dentifrice en effectuant des mouvements en cercle. Cette pâte se révèle plus efficace en finition. 

Le papier de verre

Si malgré toutes ces méthodes, il reste encore des traces sur votre planche de paddle, prenez du papier de verre ultra fin pour carrosserie. Mouillez-le et poncez les surfaces à nettoyer avec, sans exercer trop de pression sur votre planche. 

Comment ranger son SUP ?

L’entretien de votre planche de paddle concerne aussi son rangement. Le modèle gonflable est le plus facile à ranger car il suffit alors de le dégonfler après nettoyage et séchage, avant de le remettre dans son sac de rangement dédié. La plupart des modèles de planche de paddle gonflable sont livrés avec un sac de rangement pour faciliter le stockage.

Si vous pratiquez souvent le SUP, vous pouvez garder votre planche de paddle gonflée. Mais pensez toutefois à ce que la pression soit moins importante que pour vos sessions. Dans votre atelier ou garage, tenez votre planche contre un mur, debout ou sur la tranche.

Par manque d’espace, vous pouvez aussi rouler votre SUP (gonflable). Mais auparavant, pensez toujours à enlever les grains de sables ou autres détritus qui peuvent s’accrocher à votre board. Pour cela, utilisez une serviette. Pliez ensuite votre SUP en trois ou quatre, en veillant à ne pas trop serrer pour conserver un peu d’air. L’idéal, c’est de stocker votre planche hors de son sac de rangement.

L’astuce pour plier correctement un SUP gonflable, c’est de plier d’abord valve ouverte puis de refermer avant de déplier. Ouvrez de nouveau la valve au second pliage et ainsi de suite. Prenez soin de réaliser cette opération uniquement sur une surface plane, de préférence sur du gazon sec et sans chardons.

Nos conseils

Généralement, le rail de l’aileron d’une planche de paddle est en matière semi-rigide pour faciliter le pliage et éviter les points durs. Cependant, lorsque le soleil tape fort, une petite déformation s’observe sur ce rail, vous obligeant parfois à forcer un peu pour y glisser l’aileron. Pour le redresser, chauffez le rail légèrement au sèche-cheveux ou laissez-le en plein soleil pour le ramollir.

Certains modèles de Stand Up Paddle sont pourvus d’ailerons fixes qui peuvent se tordre au moment du rangement ou du transport. Pour éviter ces malencontreux accidents, prenez le temps de bien recouvrir vos ailerons avec des mousses ou des brassards adaptés.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *