Bien pagayer en kayak

Bien pagayer en kayak

La pagaie est un équipement indispensable à tout pagayeur qui souhaite faire du kayak ou du canoë. Elle se choisit en fonction de certains critères non négligeables. Certains pagayeurs se débrouillent pratiquement bien avec tous types de pagaie. Mais d’autres ont besoin d’une pagaie adaptée à leur morphologie et leur niveau pour pagayer dans un confort optimal. Dans tous les cas, il existe des techniques de pagaie qui permettent de se faufiler sur l’eau plus aisément.

Bien tenir sa pagaie

La meilleure façon de tenir une pagaie, c’est de placer la face concave de la pale (dite face puissance) vers soi. Pour cela, il suffit de garder la même distance entre ses deux coudes et ses deux mains refermées sur la pagaie. Pour vérifier si vos mains sont dans la bonne position, il suffit de tenir votre pagaie en l’air et de rapprocher vos mains jusqu’à obtenir un angle droit avec vos coudes. Pour que la pale soit bien face à vous et propulsive dans l’eau, il suffit de lui donner une légère rotation, en tournant votre poignet droit. Ce geste n’est pas nécessaire si vous utilisez une pagaie avec des pales symétriques.

Régler la longueur de la pagaie

Votre pagaie doit être adaptée à votre taille et l’envergure de vos bras. La taille de pagaie idéale doit être 25 cm plus longue que votre taille. La longueur de votre pagaie doit également correspondre à votre niveau. Il est déconseillé à un débutant de pagayer avec une pagaie trop longue au risque d’avoir des difficultés à la tirer de l’eau. Votre pagaie doit par contre être aussi longue que votre kayak est large. 

Garder une position d’équilibre dans le kayak

Chaque mouvement effectué à l’intérieur du kayak met celui-ci en déséquilibre. Pour contrer ce mouvement, il suffit de rester le plus bas possible à l’intérieur du kayak. La position assise est la plus classique, mais il est également possible de s’agenouiller dans le kayak pour obtenir une bonne stabilité. En général, les sièges du kayak sont conçus spécialement pour vous permettre de garder l’équilibre. Si l’embarcation est assez chargée, placez-vous à l’arrière pour maintenir l’équilibre. Dans le cas inverse, asseyez-vous au centre. Dans tous les cas, maintenez votre dos le plus droit possible, de manière à garder votre corps perpendiculaire à la surface de l’eau.

La méthode de la « main droite fixe & main gauche glissante »

La meilleure position de la pagaie dans l’eau est la plus verticale possible. Pour cela, il suffit de placer votre pagaie près de votre kayak. Au moment de planter votre pagaie dans l’eau, maintenez-la loin devant vous jusqu’à garder vos bras bien tendus. Lorsque la pale est dans l’eau, tirez sur la pagaie en longeant le bord de votre kayak. Maintenez l’effort jusqu’à tirer la pagaie au niveau de votre bassin, avant de la remonter. Recommencez cette opération aussi longtemps qu’il faut pour rester dans la course ou jusqu’à atteindre la destination souhaitée. N’oubliez pas de changer de côté au bout de deux ou trois coups de pagaie.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *