Comment réparer un canoë kayak ?

Comment réparer un canoë kayak _

Alors que toutes les publicités vantent la solidité et la robustesse des kayaks, vous vous êtes certainement déjà rendu compte que vous n’êtes finalement pas au bout de vos surprises avec votre équipement de sport préféré. Aussi solide qu’il puisse être, votre kayak n’est jamais à l’abri d’un choc ou d’un frottement répétitif au fil de vos sorties en mer. Mais qu’importe puisqu’il y a toujours un moyen de réparer un canoë kayak endommagé

Réparer un kayak en polyéthylène

Pour adoucir les rayures causées par un frottement sur un kayak en polyéthylène, il suffit de les approcher d’une source de chaleur intense. Mais cette option n’est pas à essayer si vous n’êtes pas un connaisseur. 

Si vous observez un grand trou sur votre kayak, déposez-y une matière identique par soudure ou par pose de rivets Pop. 

Avec un bon budget, vous pouvez aussi vous acheter un kit de réparation tout-en-un. Dans ce kit, vous trouverez une plaque de polyéthylène multicolore et un lot de baguettes de soudure. Pour l’appliquer, vous pouvez soit utiliser un pistolet chauffant, soit un mini-chalumeau.

Réparer un kayak gonflable

En général, un kit de constructeur suffit pour réparer un petit trou ou un trou de taille moyenne sur ce type de kayak. Par contre, si vous avez une fuite au niveau des soudures, il est préférable de ramener le matériel auprès d’un distributeur agréé. 

Dans le cas où vous utilisez un kayak démontable pliant en bois ou en aluminium, vous pouvez tenter une réparation en atelier. Mais pensez alors à toujours bricoler dans un endroit à température ambiante et à l’abri de l’humidité. 

La plupart des kayaks gonflables sont livrés avec un kit de réparation composé de toutes les pièces nécessaires et adaptés au matériau de construction.

Réparer un kayak en stratifié polyester

Si vous tenez absolument à réparer votre kayak vous-même, voici les étapes essentielles à suivre :

  • A l’aide d’une lime à bois et/ou d’une ponceuse, dégagez, découpez et retirez tout ce qui dépasse. Pour éviter de créer une surépaisseur, pensez à biseauter les bords.
  • Pour obtenir les bandes nécessaires à la réparation, découpez des feuilles de fibres de verre (mat de verre 150 à 200g/m²)
  • Préparez la résine (20°C maximum) selon les indications du fabricant. Pensez à produire de petites quantités dans un bol de carrossier, parfaitement compatible avec la résine.
  • Étirez la résine avec un pinceau. Appliquez le mat et recouvrez-le ensuite d’une deuxième couche de résine.
  • A l’aide d’un petit rouleau, écrasez le tout.
  • Recommencez cette opération autant de fois que nécessaire en veillant à bien croiser les couches de mat.
  • Faites de même avec l’arrière de la zone si possible. Autrement, utilisez un système de contreplaqué (en carton) comme fond.
  • Laissez sécher, puis appliquez un mastic de finition ou un gelcoat.
  • Terminez l’opération par un ponçage aux papiers abrasifs spécial carrosserie, un bon coup d’arrosage (eau) et un peu de lustrage.

Si votre kayak présente des dommages majeurs, il est conseillé de faire appel à un professionnel.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *