Comment bien entretenir son bateau à moteur ?

Vagueo

Avez-vous envie de mieux profiter de votre bateau cet été ? Vous devez alors l’entretenir correctement avant et après vos sorties en mer. Voici pour vous les meilleurs conseils pour effectuer un entretien complet de votre vaisseau. On vous propose ici les techniques pour nettoyer le pont, la coque, entretenir le moteur et préparer l’appareil à l’hivernage. Alors, ne tardons plus, découvrons ensemble ces petites astuces.

L’entretien de la coque et du pont

La coque du bateau est très exposée, car elle est en permanence en contact avec l’eau. Pour la nettoyer, on utilisera un nettoyant-coque et une éponge. Imbibez l’éponge du produit pour l’appliquer sur la coque. Attendez 5 minutes, pour rincer à l’eau douce. Après le nettoyage, vous pouvez passer au polishage pour protéger la coque. Avec un chiffon bien propre, appliquez le polish en faisant des mouvements circulaires. Surtout, ne frottez pas trop fort. Ensuite, utilisez une lustreuse électrique pour faire le polishage même. L’idéal serait d’appliquer à nouveau le polish dans un mois pour une meilleure protection de la coque. Passons maintenant au pont. Ici, utilisez un nettoyant universel ou un nettoyant pour pont antidérapant. Si vous utilisez un produit spécial, vous n’aurez pas besoin de trop frotter avant de faire briller le pont. Pour les ponts en teck, il est conseillé d’utiliser une brosse douce, et un mélange d’eau et de shampoing. Ensuite, poncez le teck avec du papier verre dans le sens des rainures du bois. Finissez cette tâche en ravivant le bois avec de l’huile nourrissante de teck.

L’entretien du moteur du bateau

Selon qu’il s’agit d’un moteur hors-bord ou d’un moteur inboard, l’entretien n’est pas le même. Pour un moteur hors-bord, vous avez deux principaux travaux à faire. La turbine dont le rôle est de refroidir le moteur sera changée chaque année. La seconde tâche consiste à vidanger le moteur toutes les 100 heures de navigation. Pour un moteur inboard, le travail est beaucoup plus fastidieux. Commencez par changer le liquide de refroidissement du système à eau douce. Ensuite, vérifiez la turbine du système par eau de mer pour voir son état. Le changement de cette turbine se fait idéalement toutes les 500 heures de navigation. Vérifiez également la présence des dépôts et cristaux de sel sur le circuit de refroidissement et éliminez-les. Il est préférable de confier ces tâches à un professionnel. Rendez-vous sur https://latitudenautique.fr, pour découvrir les prestations de Latitude Nautique pour l’entretien complet de votre bateau.

La préparation du bateau à la saison froide

L’hivernage est une étape importante pour préparer le bateau à la saison froide. Commencez par mettre un antigel spécifique dans le moteur et un antigel de plomberie dans tous les endroits où le bateau est en contact avec l’eau. Veillez à ce que l’eau soit totalement évacuée du moteur avant d’être remplacée par le produit.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *