Surf en eau froide : Les conseils des pro pour protéger sa peau

Habituellement, le surf évoque la plage de sable chaud, les vagues marines et les palmiers tropicaux. Mais avez-vous déjà entendu du fameux « Cold water surfing » ? Apparue dans les années 2000, cette discipline commence à se vulgariser petit à petit. De plus en plus de surfeurs cassent les codes et explorent les quatre coins du monde à la recherche de nouveaux spots atypiques.  

Surf en eau froide  Les conseils des pro pour protéger sa peau

Le surf en eau froide, c’est quoi ? 

Comme son nom l’indique, le « Cold water surfing » consiste à surfer dans des territoires où la température de l’eau avoisine les 4 à 6°. Ce type de spot offre souvent un paysage glacial fascinant, ce qui est totalement à l’opposé des racines du surf classique. Par ailleurs, il peut tout simplement s’agir d’une session de surf classique en période hivernale. 

Les équipements indispensables pour surfer en eau froide

Pour éviter de mourir de froid, il est important de s’équiper convenablement. Cela permet de se protéger au mieux. 

Quelle combinaison pour surfer l’hiver ? 

Vous devez investir dans l’achat d’une combinaison surf en eau froide. Vous retrouverez des modèles de différentes épaisseurs. A vous de choisir votre combinaison surf pour homme ou femme en eau froide en fonction de la température de l’eau :

  • Entre 14 et 10° C, prévoyez une combinaison de 4/3 mm 
  • Entre 12 et 8° C, pensez à une épaisseur de 5/4 mm

Si vous partez surfer à de températures extrêmes (en dessous de 8° C), optez plutôt pour une combinaison de plongée, avec une épaisseur de 6 à 8 mm.

Veillez à ce que votre combinaison épouse parfaitement les courbes de votre corps. Un modèle trop grand risque d’entraîner les infiltrations d’eau. En revanche, une combinaison trop serrée sera inconfortable pendant vos séances. 

Comment protéger les membres ? 

Pensez à porter des chaussons et des gants en guise de protection pour vos mains et vos orteils. Ces équipements s’enfilent idéalement sous la combinaison afin d’éviter les risques d’infiltration d’eau. Vous pouvez même porter des bandes de velcro pour protéger vos poignets et vos chevilles. 

Si la température extérieure ressentie chute en dessous de 0° C, il est préférable d’opter pour des moufles. Choisissez les modèles avec les doigts séparés pour plus de confort.

Protection pour la tête

Il est conseillé de porter un bandeau néoprène, voire une cagoule étanche pour pratiquer le Cold water surfing en toute sérénité. Votre tête et vos oreilles seront parfaitement protégés. Cela permet également de prévenir l’exostose. Il est même recommandé de porter des bouchons pour les oreilles afin d’éviter les dommages sur le système auditif.

Les gestes à adopter 

En plus de s’équiper comme il se doit, il est important d’hydrater votre peau correctement. Le fait de surfer en hiver peut être responsable des irritations et tiraillements de la peau si celle-ci n’est pas parfaitement protégée. Appliquez une baume hydratante avant et après chaque session. 

Malgré les températures, il est conseillé de se doucher avec de l’eau à température douce pour éviter d’agresser la peau. Dites adieu aux longues douches bouillantes !

[Total : 12    Moyenne : 2.6/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *