Quelles pagaies ne coulent pas ?

À même importance qu’une planche, une pagaie paddle ne se choisit pas n’importe comment. Elle
doit s’adapter à vos besoins tout en assurant votre confort. Et surtout, il faut s’assurer qu’elle ne
puisse pas couler une fois tombée dans l’eau. Mais vers quelle pagaie orienter son choix ? Découvrez
ci-après nos meilleurs conseils pour trouver la pagaie qui ne coule pas.


Le bon choix du matériau


La probabilité de faire tomber une pagaie dans l’eau est importante, surtout si on débute dans ce
domaine. Afin d’éviter de perdre cet accessoire qui en principe coûte cher, il est important de choisir
un modèle qui ne coule pas. C’est la raison pour laquelle il est d’une grande importance de
considérer son matériau de conception. Pour qu’une pagaie arrive à flotter dans l’eau, elle doit être
conçue avec du matériau à la fois imperméable et léger.


Celle en plastique peut faire l’affaire. Cette matière est particulièrement connue pour être
parfaitement légère. D’autant plus, elle offre un haut niveau de confort ainsi qu’une excellente
sensation. Outre le plastique, vous pouvez également orienter votre choix vers la fibre de carbone
qui est un excellent compromis entre légèreté et performance. Une pagaie paddle carbone, une
meilleure souplesse pendant l’usage.


Le carbone reste également un bon matériau pour la conception d’une pagaie paddle. Du fait de sa
grande légèreté, ceci assure la flottaison de cet équipement une fois jeté dans l’eau. Attention, les
pagaies sup en aluminium ne présentent aucune difficulté de couler dans l’eau à cause de leur poids
important. Ceux-ci sont destinés aux experts du domaine.


La pagaie à la bonne composition


La flottaison d’une pagaie sup dépend également de sa composition. En effet, la pale joue un rôle
important dans cela. C’est la raison pour laquelle il est d’une nécessité de bien choisir sa grandeur et
sa forme. À noter que si vous orientez votre choix vers une pale assez large, vous gagnerez en
puissance étant donné que celle-ci permet un déplacement assez rapide. Par contre, si vous voulez
de la praticité, vous pouvez orienter votre choix vers une pale fine. Malgré le fait que cette dernière
déplace moins d’eau, sa manipulation est particulièrement aisée.


Outre la pale, le choix de la manche doit également être bien réalisé pour que la pagaie ne puisse pas
couler dans l’eau. Aussi, c’est l’assurance d’une très bonne maniabilité.


Pagaie fixe ou réglable ?


En règle générale, une pagaie sup existe en 2 types : fixe et réglable. La pagaie réglable est
particulièrement appréciée par sa capacité à s’adapter à toutes les tailles et les pratiques. Vous
pouvez en effet l’utiliser pour toutes les activités étant donné qu’il vous est entièrement possible de
régler sa longueur. Pourtant, cette structure fait entrer facilement l’eau. De cette manière,
l’accessoire n’a pas du tout la capacité de flotter. Par contre, ce n’est pas le cas de la pagaie fixe qui
est particulièrement connue pour avoir une haute performance. Elle est destinée aux experts du
domaine et doit être choisie à la bonne longueur.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *