Nutrition de l’endurance : Quelle alimentation pour une endurance au top ?

L’endurance est définie comme étant la capacité à maintenir un effort soutenu dans la durée. Il s’agit d’une performance particulièrement nécessaire dans certaines disciplines comme la natation, le marathon, les randonnées ou même le surf ! Travailler son endurance est un moyen de gagner en confort et de trouver plus de plaisir dans ses activités sportives. Au-delà d’un entraînement adapté, il est important de suivre un plan de nutrition spécifique pour progresser en endurance. 

Nutrition de l'endurace

Des fruits et légumes pour une meilleur endurance

Les fruits et légumes sont connus pour leur richesse en molécules antioxydantes comme les polyphénols ou encore la vitamine C. Ceux-ci permettent de lutter contre les effets des radicaux libres et combattre efficacement le stress oxydatif. Ainsi, l’intégration de fruits et légumes variés dans l’alimentation quotidienne aide au maintien d’une endurance optimale. 

Voici une liste des aliments à privilégier dans la nutrition de l’endurance : haricot (rouge, noir ou pinto), artichaut, gingembre, cacao, noix et noisettes, mûre, pomme, canneberge, pruneau, framboise, etc. 

Des sources de glucides pour un rythme cardiaque accrue

Une alimentation pour être un sportif endurant doit impérativement contenir des glucides. Ceux-ci fournissent toute l’énergie nécessaire à l’organisme pour les activités physiques intenses. Pendant une activité d’endurance, le corps puise dans ses réserves et absorbe une quantité considérable de glucides. C’est pourquoi il est important d’intégrer une source importante de glucides dans son alimentation quotidienne.

Outre les pâtes, le riz et le quinoa, il existe d’autres sources de glucides intéressantes pour que vous puissiez varier vos repas. On peut citer le miel, le sucre, le pain, les céréales, les pommes de terre, la patate douce, le potiron, le pois, la lentille, le fruit de la passion, etc. Pensez également à consommer de l’avoine. En effet, il s’agit d’un aliment augmentant le rythme cardiaque et renforçant la fonction immunitaire. 

Des aliments riches en protéines

Les protéines sont surtout réputées pour la construction des muscles. D’ailleurs, le renforcement des fibres musculaires permet d’améliorer considérablement l’endurance. C’est pourquoi le corps a besoin de différentes sources de protéines (animales ou végétales) pour des performances optimales. 

A la recherche d’un aliment qui augmente le métabolisme ? Vous avez l’embarras du choix. Vous pouvez miser sur les œufs et les produits laitiers, la viande, le poisson, les céréales et ses dérivés, les noix et les graines, les légumineuses, etc. 

Une quantité raisonnable de lipides

Les lipides ont aussi une place importante dans une alimentation pour l’endurance. Il existe différentes sources de lipides telles que : 

  • Les huiles végétales (lin, noix, olive, colza, etc.) ;
  • Les oléagineux (noisettes, amandes, etc.) ;
  • Certains légumes (avocat, épinards, cresson, etc.) ;
  • Les graines (chia, lin, etc.) ;
  • Les œufs ;
  • Le poisson et les viandes. 

Dans tous les cas, l’hydratation doit être au centre d’une alimentation équilibrée. Pensez à boire 2 litres d’eau par jour pour être en mesure d’atteindre vos objectifs sportifs. Bien évidemment, l’alimentation et l’hydratation doivent être complétées par une préparation physique adaptée pour une performance optimale. 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *